Make your own free website on Tripod.com
De Paris a Auckland sans avion
Turquie

Home

Carte d'identite
Le Parcours
Pourquoi un tel voyage ?
Preparatifs
La Meteo
Tous les transports
Europe
Turquie
Iran
Pakistan
Inde
Nepal
Tibet
Chine
Laos
Thailande (partie 1)
Cambodge
Thailande (partie 2)
Malaisie
Singapour (partie 1)
Indonesie
Singapour (partie 2)
Cargo de Singapour en Australie
Australie
Cargo d'Australie en Nouvelle-Zelande
Nouvelle-Zelande
CONTACTEZ-MOI

Du 2 au 16 novembre 2000

oceanie.gif

Du 2 au 6 novembre 2000, Istanbul

Arrive a Istanbul a 11H20. 15 heures de train depuis Sofia dont 4 heures de retard dues aux douaniers bulgares et turcs qui ont inspecte le train de fond en comble chacun leur tour. En sortant de la gare, j ai le sourir jusqu'au oreilles. Je sens deja que cette ville va me plaire. Les voitures qui klaxonnent, les cireurs de pompes, l'odeur des kebabs. Bref ca sent l'orient. Je pose mon sac a l'auberge situee juste derriere la Mosquee Bleue dans le quartier de Sultanahmet et je commence les visites : la mosquee bleue et la palace Topakapi. Plus tard je joue au backgammon avec un turc a la terrace d'un cafe et remets ca avec un americain dans le bar de l'auberge. Il n'arrete pas de jurer et de roter cet americain. Le meme chose que Robin l' americain avec qui j'etais en Bosnie. Soit ils assument leur rot degeulasse et ne s'excusent pas soit ils ne rotent pas. MAIS ON NE PEUT PAS FAIRE UN GROS ROT APRES CHAQUE GORGEE DE BIERE ET S'EXCUSER A CHAQUE FOIS.
Le lendemain je fais une balade en bateau dans le detroit de Bosphore et admire les belles maisons en bois, style coloniale, qui longent la cote. Le soir je sors avec Golkap et ses amis. C'est un turc d'istanbul qui m'a ete recommande par un copain (Jean-Christian, l'homme aux faussettes d'or pour ne pas le nommer -mais faites gaffe il est gravement malade). Golkap est tres sympathique; il a vecu a Munich pendant 25 ans et est revenu il y a 2 ans pour rejoindre sa copine ici. Nous nous donnons RDV a Taksim, un quartier tres branche d'Istanbul, loin du quartier touristique de Sultanahmet. Nous mangeons un snack puis allons vider quelques bieres dans 2 bars. C'est tres agreable de sortir avec des locaux qui connaissent la ville. THANK YOU GOLKAP !

Aujourdh'hui je me perds dans la ville et me retrouve comme par magie au Grand Bazar. Je ne compte rien acheter mais vais quand meme jeter un coup d'oeil. Je dejeune dans un petit Boui Boui et un jeune turc vient m'accoster pour me proposer de visiter son magasin de tapis. J'accepte juste histoire de voir. Je finis par me laisser tenter par quelques coussins aux motis orientaux et un kilim que je compte offrir a ma copine pour Noel. Apres 1H30 d'intenses negociations accompagnees de delicieux thes a la pomme j'obtiens un bon prix (enfin je crois) et repars en ville. Je passe la soiree avec Paul et Joel, 2 australiens de mon dortoir. Je leur propose d'aller voir un match de foot le lendemain : le Fenerbhace d'istanbul affronte Ankara. Une vraie folie au guichet quand nous arrivons; les gens se grimpent les uns sur les autres pour obtenir les dernieres places. Joel ressort de la foule avec 3 places. On a eu chaud... C'etait mon premier match de foot dans un stade et quelle ambiance ! Une foule en delire et les supporters du Fenerbhace surpris de voir des etrangers asssistes a un match de foot local. Score final 5 a 1 pour le Fenerbhace. Au reveil je dis au revoir a Paul et Joel ; je les reverrai sans doute a Melbourn et a Sydney.

Une ruelle a Istanbul

oceanie.gif

Vue sur Istanbul

istamboul.jpg

GOOOOOOAL ! avec les supportes du Fenerbace (Ecoutez le penalty)

oceanie.gif

click here to play sound

7 et 8 novembre 2000, Pamukkale

Apres une bonne journee de promenade a Istanbul je prends le bus de nuit pour Pamukkale et ses celebres terraces de calcium. Un vrai paradis blanc meme si les terraces commencent a etre serieusement dessechees ! Je me fais un bain thermal dans de l'eau un peu petillante a 36 degres et visite les ruines de l'ancienne ville romaine de Hierapolis. Je rencontre un groupe d'australiens. Le soir, nous prenons un verre ensemble a leur auberge et Ali Baba un turc local vraiment tres sympa nous propose de nous emmener dans un de ses endroits secrets ; une petite grotte remplie d'eau thermale sur la montagne - on y entre par une petite trappe et on s'y baigne accompagnees de vodka et de cigarettes. Quelle qualite de vie ! Le lendemain soir je prends le bus de nuit pour Goreme en Cappadoce.

Les terraces de calcium a Pammukale

oceanie.gif

oceanie.gif

Du 9 au 12 novembre 2000 - Goreme en Cappadoce

J'arrive a Goreme a 4H40 du matin beaucoup plus tot que prevu. La nuit est froide et il n'y a pas un chat dans les rues. Par contre beaucoup de chiens errants qui decident de me suivre a la recherche d'une auberge. Je tente 2 auberges mais bien sur a cette heure la tout le monde dors. Je me pose a la terrace d'une d'entre elles ou je peux admirer une superbe vue de la ville. Il est 5H20, le soleil commence a peine a se lever et les prieres se font entendre partout dans la ville. C'est vraiment un moment tres special. Finalement je redescends en ville et croise un local qui m'indique ou se trouve l'auberge dans laquelle je souhaite me rendre. Heureusement le patron se reveille et j'en profite pour dormir une bonne heure. Je decide de louer un scooter pour visiter les environs. Que la Cappadoce est belle avec ses couleurs d'automne; tout est or - les feuilles jaunes, les champs, la pierre. Avec le soleil qui se couche le spectacle est encore plus beau a voir.
Le lendemain je pars faire une visite guidee : ville sous terraine, vallee des pigeons etc. Durant la visite je rencontre une bresilienne d'origine japonaise qui me donne pleins de tuyaux sur l'iran et le pakistan.

La matinee du 11 novembre, je decide d'explorer les environs avec Liset, une hollandaise que j'ai rencontre dans le bar Flinstones la veille au soir. Nous explorons les caves incrustees et eglises incrustees dans la pierre. Il y a a tellement c'est un vrai bonheur et ca fait du bien un peu d'exercise. Le soir je prends un verre avec Lee un americain et rencontre un anglais qui voyage en bus depuis Hong-Kong jusqu'en Angleterre ; Il est alle en Afghanistan pour une journee escorte par la police et a tire au AK47 a Dara, une petite ville au nord du Pakistan ou on ne vend que des armes. Ca vous tente ? Le lendemain nous allons picniquer sur les hauteurs de Goreme avec Liset et les 2 bresiliennes rencontrees dans la rue le matin. Plus tard nous prenons un the en ville et je rencontre Tugdual assis a la terrace d'un cafe. Le premier francais rencontre en 1 mois de voyage c'est pas trop tot ! Lui aussi souhaite se rendre en Iran-Pakistan et Inde et nous decidons d'y aller ensemble. Il part ce soir pour Erzerum ou il va essaye de se faire faire un visa de transit au consulat iranien. De mon cote je prends le bus de nuit pour Trabzon. Je retrouverai Tugdual a Erzerum apres avoir passe 2 jours sur la mer noir.

Paysage de Cappadoce

turquie.jpg

Ecoutez la priere du matin (et son echo) lorsque le soleil se leve sur Goreme.

click here to play sound

oceanie.gif

13 et 14 novembre 2000 - Trabzon

Bon anniversaire Renaud ! Et oui aujourd'hui le 13 novembre, c'est l'anniversaire de mon frere qui fete ses 29 ans.

J'arrive a Trabzon a 8H30 du matin et vais tout droit a l'hotel poser mes affaires et me reposer. Trabzon est situe au nord-est de la Turquie sur la mer noir et n'attire pas vraiment les touristes. Les turcs ici ne parlent quasiment pas l'anglais mais et me paraissent beaucoup plus sympathiques, chaleureux et honnetes que dans les endroits touristiques dans lesquels j'ai ete. Bref c'est la Turquie, loin du tourisme de masse.
Visite du monastere de Suomela a 50 kilometres de Trabzon. C'est l'attraction principal a Trabzon. 25 minutes de marche pour se rendre en haut de la montagne et me voici au monastere. Il a ete taille dans la roche au 4eme siecle et dedie a la vierge Marie. Je reviens en ville et me repose
pendant 5 heures. Je me rends dans un bar ou le barman m'apprend que l'hotel dans lequel je reste est un hotel de prostitues. A 3 millions de lires turcs la nuit, je ne vais pas me plaindre.

oceanie.gif

15 novembre 2000 - Erzerum

Je prends le bus a 7H00 du matin pour Erzerum ou je dois rejoindre Tugdual a l'hotel Ari. Les turcs sont beaucoup plus hospitaliers et sinceres dans ces contrees car il y a beaucoup moins de touristes. En revanche ils ne parlent pas un mot d'anglais. Ils sont aussi beaucoup plus ancres a l'islam ; les femmes se couvrent beaucoup plus qu'ailleurs et j'apercois aussi des femmes en noir. Une fois arrive en ville, je recherche l'hotel Ari et des etudiants viennent vers mois pour me proposer leur aide. Ils sont apparemment tres heureux de pouvor parler anglais. Ils m'emmenent jusqu'a mon hotel et je leur propose aussitot de regarder le match de football FRANCE-TURQUIE en ville le soir meme. Ils acceptent volontiers mais me laisseront un message a
l'hotel dans la journee pour me dire qu'ils ne pourront malheureusement pas venir. Je rencontre Tugdual a l'hotel et nous visitons un peu la ville. Le soir nous cherchons un bar pour regarder le match de foot ave Rachel et Simon (un franco-irlandais qui voyage a moto) mais dans ces contrees ce n'es pas evident de trouver de la biere. Finalement on trouve un salon de the avec les turcs locaus plus interesses par leur partie de dominos que par le match. Tant mieux d'ailleurs car on a gagne 4-0.

16 novembre 2000 - Erzerum, Dogubayazut

Tugdual va chercher son visa au consulat iranien.
"Pour les interesses, Erzerum est le meilleur endroit pour obtenir le visa iranien. 3 jours d'attente pour 15 jours de visa touristique avec possibilite d'une extension une fois en iran. Par comparaison, j'ai attendu 3 semaines a Paris pour obtenir un visa de transit de 7 jours - le visa touristique etant quasiment impossible a avoir a part pour un voyage organise. J'ai meme rencontre un allemand qui s'est fait refuse le visa au consulat a Istanbul."

Au consulat, Tugdual rencontre un allemand qui l'avait rencontre 3 jours auparavant et qui lui a propose de l'accompagner en bus a la frontiere. Il voyage avec 3 autres amis dans un vieux car amenage avec couchettes, salle d'eau froide, petite cusinine. Ideal pour la route. Nous faisons la route de jour avec eux jusqu'a Dogubayazut, ville situee juste avant la frontiere. Ils nous deposent et continuent leur route pour l'iran. Nous dormirons ici et partirons le lendemain tres tot.

oceanie.gif

oceanie.gif

oceanie.gif

oceanie.gif


Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click