Make your own free website on Tripod.com
De Paris a Auckland sans avion
Malaisie

Home

Carte d'identite
Le Parcours
Pourquoi un tel voyage ?
Preparatifs
La Meteo
Europe
Turquie
Iran
Pakistan
Inde
Nepal
Tibet
Chine
Laos
Thailande (partie 1)
Cambodge
Thailande (partie 2)
Malaisie
Singapour (partie 1)
Indonesie
Singapour (partie 2)
Cargo de Singapour en Australie
Australie
Nouvelle-Zelande
Chat, Forum et Livre d'invites

Du 4 au 8 avril 2001

oceanie.gif

5 et 6 avril 2001 - Ile de penang

L'objectif pour moi ce matin est de finaliser lachat de mon billet de cargo depuis Singapour jusqu'a Brisbane en Australie. Javais bien essaye de trouver un cargo qui partait depuis lIndonesie mais il n'y en avait pas a cette date. Voila mon billet confirme. Je suis maintenant quasiment sur (a moins de manquer mon cargo) d'aller jusqu'en Australie sans avoir pris l'avion. En debut d'apres-midi, nous partons en moto au nord de l'ile visiter les alentours Batu Ferringhi. Le bord de mer ici est completement betonne et surexploite. On se demande pourquoi les gens viennent ici en vacances. La pluie se met a tomber et nous trouvons refuge dans un superbe hotel au bord de la plage. Notre journee a ete totalement gache par la pluie.
Le lendemain nous visitons la ville de Georgetown. Elle a enormement de charme aves ses vieilles maisons en bois de lepoque coloniale neerlandaise et ses differents quartiers. China town et ses temples chinois sans grand interet, quartier de little india mais surtout les habitations chinoises en bois sur pilloti situes a cote des docks. Alors que la plupart de la Malaisie est a predominance musulamne, l'ile de Penang est un mix de musulmans, d'indiens et de chinois. Le soir nous prenons le bus de nuit pour Malacca.

7 avril 2001 - Malacca

Arrives a 8H00, nous trouvons une guest house tres acceuillante ou nous pouvons nous memes cuisiner. Razzia au supermarche du coin et je deguste mon premier camembert (sous vide) depuis mon depart de France. Geraud avait bien tente de men ramener de France avec du saucisson mais il s'est tout fait confisque a l'aeroport a cause le la fievre afteuse. Nous retournons dans le centre ville reserver nos billets de bus pour Singapour le lendemain. En route je me laisse seduire par de la medecine traditionelle malaise. Le practicien enflamme des pots en bois puis les appliquent sur la peau du dos et des bras. La peau est alors aspiree par le pot de sorte que j'ai l'impression d'avoir subi un lifting et qu'il ne me reste plus assez de peau pour sourire. Je suis bientot recouvert dune dizaine de pots en bois et je ressemble a un herisson. Apres 10 minutes il enleve les pots et des enormes cloques apparaissant alors sur tout mon dos. Ca me fait un mal de chien. Elles mettront pres dune semaine a toutes disparaitre. Plus tard, nous visitons China town avec ses maisons colores puis des vieux batiments de couleur bordeaux edifies pendant l'occupation hollandaise; nous y visitons le stadhuis (ancienne centre administratif hollandais) maintenant reconverti en musee qui retrace l'histoire de l'occupation en Malaysie.

8 avril 2001 - Malacca - Singapour

Apres une bonne matinee de repose dans notre guesthouse, nous prenons le bus jusqu'a Singapour ou nous arrivons en debut de soiree. La ville au premier abord apparait comme extremement propre. Il y a ici beuacoup d'espace et ce n'est pas aussi etouffant que je pensais. Apres s'etre reposes a l'hotel, nous faisons un rapide tour dans le marche de Bugis et allons prendre une verre sur Quay Boat situe le long de la riviere.